Jour 4 - Doi Mae Salong

Publié le par Emilie SANJUAN

En ce jour 4, nous avions décidé de partir en scooter vers doi mae salong.

Mais avant, on retourne au temple blanc de bonne heure pour éviter la foule. A 9h, nous sommes au temple. Il n'y a pas trop de monde, on peu profiter du temple. L'extérieur est impressionnant, le blanc et les morceaux de miroir reflètent la lumière, c'est superbe. L'intérieur est moins surprenant cependant. Nous y restons 3/4 d'heure et nous repartons vers les montagnes du nord.

Jour 4 - Doi Mae Salong
Jour 4 - Doi Mae Salong
Jour 4 - Doi Mae Salong

Nous roulons environ 3h. Au début la route est large, une 3 voies, puis nous tournons sur une route de montagne, que nous ne quitterons pas. Le chemin est bien indiqué, et il n'y a pas beaucoup de routes différentes, on ne se perd pas.

En chemin, nous passons devant des plantations de thé et nous décidons de nous y arrêter. On peut passer au milieu des plantations et se promener.

Jour 4 - Doi Mae Salong
Jour 4 - Doi Mae Salong
Jour 4 - Doi Mae Salong

Puis nous reprenons la route vers Mae Salong sans trop d'arrêt, juste pour quelques photos. Parfois ça grimpe, on se demande si le scooter va tenir le coup, mais ça roule! Les paysages sont à couper le souffle tellement c'est beau.

Jour 4 - Doi Mae SalongJour 4 - Doi Mae Salong

Nous arrivons vers midi à Mae Salong, nous nous croyons presque en chine. les décorations des magasins sont chinois, même certaines enseignes sont écrites en chinois. Beaucouo d'habitants sont d'origine chinoise, réfugiés ici à cause des persécutions dans leur pays.

Nous nous installons dans un petit restaurant. Il y a quelques guesthouse, un 7/11 et pas beaucoup de restaurants. Néanmoins on commande des plats thaï que l'on paye presque rien! et c'est délicieux. Le patron est très gentil, il nous parle avec le peu d'anglais qu'il a mais on se comprend. Pendant que nous mangeons, une averse s’abat sur nous. Il pleut à torrent pendant bien 20 minutes, puis ça s'arrête et nous pouvons reprendre la route.

Nous demandons à une guesthouse une carte pour passer dans des villages ethniques (hill tribes). Il nous donne une carte dessinée à la main, mais assez claire. Mae Salong est tout proche de la fontière birmane, et ces tribus sont pour beaucoup issues de Birmanie, d'où ils ont été chassés.

Nous roulons alors sur un chemin de terre boueuse, et nous passons devant quelques villages. On s'est arrêté dans 2 villages, un Lisu et un Lahu. C'est assez impressionnant de voir leurs maisons et leur organisation. Les enfants nous sourient mais on ne voit presque personne car il recommence à pleuvoir.

La route se termine sur celle par laquelle nous sommes arrivés, alors nous repartons vers Chiang Rai. Il pleut et avec la vitesse sur le scooter nous sommes congelés! alors qu'il doit faire 25 degrés minimum.... cherchez l'erreur!

A la sortie de Chiang Rai, on se fait arrêter par des policiers qui contrôlent les allers et venues vers la frontière Birmane. C'est encore assez sensible dans ce coin là. Mais le policier était plus curieux je pense, il nous a juste demandé d'où on venait et combien de temps on était en Thaïlande. Le tout en souriant.

Dans la soirée, nous retournons au bar à chat dire aurevoir aux petites bêtes, et nous retournons ensuite au Night Bazaar pour manger au food court. et enfin nous rentrons faire nos bagages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article