Préjugés VS réalité

Publié le par Emilie SANJUAN

Nouvel article concernant ce que l'on peut entendre sur la Thaïlande et même l'Asie en général (mais comme je ne connais pas (encore) les autres pays d'Asie, je vais rester sur la Thaïlande).

En effet, on entend beaucoup de choses sur ces pays là, des préjugés fondés sur ...? on ne sait pas trop, des idées préconçues des pays "en voie de développement", qui pour certains sont rester "sous développés"

Quelques exemples:

- "Vous partez sans réserver d'hôtels? vous n'avez pas peur de dormir dehors ou dans des bouis-bouis mal famés?"

- Effectivement, on ne part pas n'importe où à l'aventure sans réserver. Je ne partirais pas par exemple, en République Dominicaine sans réserver. Mais l'Asie s'y prête volontiers. C'est d'ailleurs très courant de croiser des "backpackers" du monde entier, qui sillonnent l'Asie au grès du vent et des envies. Le tourisme s'est d'ailleurs très bien développé dans ce sens. On trouve bien sûr des resorts et hôtels comme on en trouve partout, mais on trouve aussi beaucoup de Guesthouse, d'auberges de jeunesses, ou même d'hôtels très simples, ce que dans l'ensemble nous privilégions (bungalow ou chambre, avec salle de bain, lit, toilettes, juste ce dont on a besoin si on passe la majeure partie du temps dehors). Et, pour la plupart, ils ne fonctionnent pas uniquement avec les réservations. Il est toujours possible (sauf peut être en haute haute saison) de trouver un hôtel en arrivant. En descendant des ferrys pour les îles par exemple, des dizaines de rabatteurs vous proposent leur hôtel. Même pas besoin de faire le tour, on vous les propose directement, et ils vous conduisent si vous acceptez. Donc pour répondre, non, il ne faut pas avoir peur de dormir dehors, vous trouverez forcément un endroit ou loger. (Qui plus est, les prix sur les sites de réservations sont souvent plus chers que sur place, et sur place vous pouvez négocier si vous rester plusieurs nuits)

Préjugés  VS  réalité

- "Ces pays là sont sales"

- Peut être que les conditions d'hygiène ne sont pas les mêmes dans les restaurants, les règles sanitaires non plus. Mais nous n'avons jamais été malade ! Autrement, les rues de Bangkok sont plus propres que celles de Marseille, les toilettes de gares, aéroports, centres commerciaux sont BEAUCOUP plus propres qu'en France. Exemple, au retour, nous avions noté que les toilettes des 2 aéroports de Bangkok étaient clean, sentaient bons, étaient toutes en service; une fois arrivés à Charles de Gaulle, sur 3 toilettes, 1 seule était en service, et c'était sale. Alors où est-ce le plus sale?

Préjugés  VS  réalité

- "Les gens sont pauvres, on doit être les rois du monde là-bas"

- Évidemment, leurs salaires n'ont rien a voir avec les nôtres. Mais leur taux de chômage (ce n'est bien sûr pas notre modèle de chômage, avec alloc etc...) est de moins de 0.6% . Nous avons vu une fois à Bangkok une maman avec son enfant faire la manche. Nous en avons pas vu d'autres. Beaucoup travaille comme ils peuvent: en faisant tuk tuk, en faisant de la nourriture dans la rue sur un réchaud, en vendant des fruits au bord des routes, en baladant les touristes dans les longtails. Bien sûr nous avons vu des maisons faites de brik et de brocs, avec des toits en tôles, on a vu des quartiers faits de rien, à côté d'un centre commercial luxueux. Mais, les thaïs sont dignes et fiers de ce qu'ils ont (on a même vu des tv écran plat dans des habitations faites de tôles). Bref, leur niveau de vie est inférieur au nôtre, mais leur idée de confort n'est aussi pas le même, et la Thaïlande n'a rien a voir avec l'Ethiopie par exemple. Et surtout, ne pas se sentir supérieur ou roi du pétrole parce qu'on vient de France!

(sur le taux de chômage, voir article : http://www.siamactu.com/a-la-une/2015/02/04/pourquoi-un-taux-de-chomage-si-bas-en-thailande/)

Préjugés  VS  réalité

- "C'est un pays qui n'est pas sûr"; "Vous n'avez pas peur que l'avion s'écrase?"

- Il y a eu un coup d'Etat, des morts pendant les manifestations, et même récemment un attentat ! Qu'est ce qu'on a pas entendu au moment de l'attentat... Concernant le coup d'Etat, et les manifestations, je ne suis pas assez informée pour en parler, cependant je sais juste qu'il ne faut pas se mêler à une manifestation... logique. Par contre, concernant l'attentat: terrorisme? chemises rouges? on ne sait pas trop. Mais avons nous déjà oublié les attentats du 7 janvier à Paris, l'attentat déjoué dans le Thalys, l'homme décapité près de Grenoble? La France n'est elle pas concernée aussi par les attentats? Les européens ont ils arrêté d'aller à New York après le 11 septembre, à Madrid et à Londres après les attentats dans les transports en commun? La Thaïlande ne craint pas plus que la France ou l'Europe, alors pourquoi avoir peur? Qui plus est, il nous est arrivé de nous perdre dans Bangkok à minuit passé, dans des rues étroites et sombres, et même si je n'étais pas à 100% rassurée, j'ai bien plus peur de me balader à Avignon la nuit! Le risque zéro n'existe pas, ni ici ni là-bas, alors pourquoi se priver et se mettre des barrière? Ah oui, et les avions tombent parfois, les voitures ont des accidents, les piétons se font renversés malheureusement... pour nous, si on a de s'écraser, pourvus que ce soit au retour et pas à l'aller!

Préjugés  VS  réalité

- "Il n'y a que du tourisme sexuel"

- C'est vrai que la Thaïlande a mauvaise réputation, notamment pour la prostitution infantile. Et je ne vais pas démentir ça. Cependant, le gouvernement essaie depuis plusieurs années de durcir les lois concernant la prostitution infantile, et la traite d'Êtres humains. Mais oui, ça existe, et oui, des occidentaux s'y rendent que pour ça. Mais non, ce n'est pas partout. Certains endroits sont réputés pour ça, donc Pattaya et Phuket. Pattaya nous n'y avons pas mis les pieds, mais de ce que j'en ai entendu, on voit des trucs glauques et inhumains là bas, enfin dans certains quartiers, par dans toute la ville. Phuket, par contre, nous y sommes passé, et nous n'avons rien vu. Je pense que "ça" doit se faire dans certains et certains quartiers, connus de ces occidentaux qui viennent pour ça. A Bangkok, on vous propose de tout, surtout à Khao San Road, même des choses sexuelles, mais pas d'enfants. Pareil, je pense que si il y a, ce n'est pas dans les quartiers hyper touristiques. Nous n'avons jamais été confronté à cela, mais aussi surement, parce que c'était marqué sur nos têtes que nous n'étions pas là pour ça. Peut-être que si j'avais été un vieil occidental crasseux, on m'aurait proposé des choses que je ne préfère pas connaître. Bref, tout ça pour dire, que oui, malheureusement ça existe, mais que rien n'est exhibé comme ça à la vue de tous. La seule chose qui m'a gêné, ça a été Bangkok: un occidental, bedonnant, dégarni, etc... avec un ladyboy, qui visitaient les principaux sites touristiques, et l'homme prenait le (ou la?) thaï en photo devant les monuments. Ce qui m'a le plus gêné, a été de voir le visage du ladyboy, triste, ne souriant jamais, pour aucune photo.

Préjugés  VS  réalité
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article