Thaïlande bis

Publié le par Emilie SANJUAN

Depuis le retour de Thaïlande, une chose nous obsédait: La Thaïlande. A peine un pied en France, on voulait y retourner. On nous avait prévenu: "une fois que vous serez allé en Thaïlande, vous voudrez y retourner". On n'y croyait pas, on voulait voyager, mais finalement c'est là bas qu'on veut retourner, là où on était bien.

Nous avons pris les billets d'avion en Avril, pour partir 4 semaines cette fois ci en Novembre et Décembre 2015. On pensait prendre les billets d'avion en Juillet, mais je regardais assez souvent sur Kayak les prix, et quand on a trouvé des billets A/R, en multi-destinations (aéroport d'arrivée différent de celui de départ), en A380, le tout à 404€, on a foncé ! On a donc pris au mois d'Avril nos billet, chez Malaysia Airlines. Départ le 8 novembre, retour le 4 décembre!

J'ai alors eu l'occasion de reparcourir le Lonely Planet, et l'itinéraire s'est dessiné petit à petit. Nous ferons le nord de la Thaïlande que nous ne connaissons pas Chiang Mai notamment mais aussi Chiang Rai ; au sud nous ferons Railey, Koh Lanta que nous avions tant aimé, et Koh Lipe que nous avions pas eu le temps faire. Et nous passerons ensuite en Malaisie en allant à Langkawi, puis Kuala Lumpur.

Thaïlande bis
Thaïlande bis

Même en 4 semaines, dur d'organiser pour tout voir... la prochaine fois on se concentrera sur l'est !

  • Le programme plus en détails:
  • Arrivée Bangkok (1 nuit)
  • Bangkok - Ayutthaya - Bangkok en bus dans la journée. nuit à Bangkok
  • Vol Bangkok - Chiang Rai avec Air Asia 47.8€. 2 nuits à Chiang Rai
  • Chiang Rai - Chiang Mai en bus. 3 nuits à Chiang Mai
  • Vol Chiang Mai - Krabi avec Air Asia 42.5€ par personne. transfert vers Railey. 2 nuits à Railay
  • Transfert vers Koh Lanta en bateau. 4 nuits à Koh Lanta - 3 jours de plongée
  • Transfert Vers Koh Lipe en bateau. 5 nuits à Koh Lipe
  • Transfert vers Langkawi en bateau. 4 nuits à Langkawi
  • Vol Langkawi - Kuala Lumpur avec Malaysia Airlines 27€. 2 nuits à Kuala Lumpur
Thaïlande bis

Commenter cet article